Retour à la liste des actualités

Consultations prébudgétaires du Québec 2022-Bâtir son quartier fait connaître ses demandes en matière de logement communautaire

Catégories :

Publié le : 18 février 2022

À l'approche du dévoilement du budget du gouvernement du Québec, le groupe de ressources techniques Bâtir son quartier a fait connaître ses demandes en déposant son mémoire dans le cadre des consultations prébudgétaires 2022-2023 du ministère des Finances. L'organisme recommande d'investir dans le logement social et communautaire pour répondre durablement aux besoins en logement.

Dans ce contexte de crise du logement exacerbé par la pandémie Bâtir son quartier à l'instar d'un grand nombre d'acteurs municipaux, économiques, sociaux et communautaires appelait à un grand chantier de création de logements sociaux et communautaires. S’il est indéniable qu’une vague de construction et de rénovation résidentielles soutiendrait à la fois les milieux de la construction et des services – et plus globalement l’économie québécoise -, elle permettrait avant tout de protéger la population québécoise de plus en plus affectée par la crise sanitaire qui perdure et affecte toutes les sphères du quotidien. Tout comme au début des années 2000, alors que le Québec connaissait une crise du logement similaire et qu’un financement pluriannuel important avait été attribué à AccèsLogis par le gouvernement du Québec, les GRT sont prêts à relever le défi d’une accélération du développement de logements sociaux ou communautaires.

Recommandation 1 : Que le gouvernement du Québec lance un grand chantier de création de logements sociaux et communautaires à l’échelle du Québec.

Nous nous inquiétons de voir le logement social être avalé dans un nouveau programme qui couvrirait tout le spectre de l’abordabilité. Le logement social, bien qu’il contribue à accroître l’offre de logements abordables, répond à des besoins criants pour les ménages à faible et modeste revenu. Depuis de nombreuses années déjà, la quasi-totalité des logements financièrement accessibles de 2 chambres et plus est construite à l’initiative des organismes communautaires, grâce à des programmes gouvernementaux. Indépendamment de la gamme de prix, c’est aussi le milieu de l’habitation communautaire qui a développé une large proportion des logements de trois chambres à coucher et plus pour les grandes familles montréalaises, ce produit résidentiel étant moins prisé par les promoteurs privés dans les quartiers centraux. L’habitation communautaire répond à des besoins importants pour lesquels il n’existe pas, ou peu, d’alternatives. Nous recommandons donc au gouvernement de maintenir un programme spécifique aux initiatives immobilières en logement social.

Recommandation 2 : Que le gouvernement du Québec maintienne un programme spécifique aux initiatives immobilières en logement social.

Depuis la mise en place en 1997 du programme AccèsLogis (ACL), le Québec peut compter sur une telle initiative. Celle-ci a fait ses preuves et a permis au réseau des GRT de développer plus de 34 000 logements pour des ménages mal-logés. À lui seul le GRT Bâtir son quartier a développé 4650 logements via le programme AccèsLogis, auxquels s’ajoutent les 2490 logements en cours de réalisation ayant déjà obtenu un niveau d’approbation. Si la préoccupation des décideurs est d’agir rapidement face à l’urgence de la crise actuelle du logement, il apparaît plus aisé d’améliorer un programme qui existe déjà que d’en créer un nouveau de toutes pièces.

Recommandation 3 : Que le gouvernement du Québec assure le développement du logement social et communautaire via le programme AccèsLogis.

À l’instar de l’Association des groupes de ressources techniques du Québec (AGRTQ) et de plusieurs acteurs d’horizons économiques, politiques, institutionnels, syndicaux et communautaires, nous demandons au gouvernement du Québec le financement d’une programmation pluriannuelle du programme AccèsLogis. Cette programmation devra permettre de réaliser 5 000 nouveaux logements sociaux ou communautaires par année pendant 5 ans au Québec.

Recommandation 4 : Que le gouvernement du Québec assure le financement adéquat, d’un programme à entrée continue, reflétant les coûts réels permettant la réalisation de 25 000 nouveaux logements sociaux ou communautaires sur 5 ans, en misant sur une programmation pluriannuelle.

Pour lire l'intégralité du mémoire dans le cadre des consultations prébudgétaires 2022-2023