Inscription et demande de logement

Nouvelles

Communiqué de presse

Nouveau théâtre Paradoxe à Côte-St-Paul-Ville-Émard : l’église transformée

A l’occasion de la visite exclusive qui s’est tenue ce matin dans le tout nouveau théâtre Paradoxe, 5959 rue Monk, Bâtir son quartier dévoile son dernier projet d’immobilier communautaire non-résidentiel. Il s’agit d’un chantier d’envergure qui inclut notamment la  transformation de l’église en salle de spectacle et le développement de logements (dans le presbytère) pour les jeunes en insertion qui travaillent au sein de l’entreprise d’économie sociale Groupe Paradoxe.

Un projet d’immobilier communautaire mixte

La phase 1 du projet, la reconversion de l’église Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours en salle de spectacle multifonctionnelle, se terminera dans quelques semaines. Ce nouveau lieu culturel unique, géré et animé par le Groupe Paradoxe, verra sa programmation débuter en janvier 2014. Les travaux de la phase 2, la reconversion du presbytère en bureaux pour l’organisme et en 12 logements pour les jeunes en insertion, se poursuivent et seront complétés à l’hiver 2014. Il s’agit d’un nouveau projet d’immobilier non-résidentiel et de reconversion de site patrimonial pour Bâtir son quartier :

 « Même si nous avons l’habitude de travailler des projets aux fonctions mixtes, résidentielle et non-résidentielle, nous développons rarement des lieux de diffusion artistique et culturelle.  Par ailleurs, la transformation d’une église est toujours un défi » explique Edith Cyr, directrice générale de Bâtir son quartier.« Les partenaires financiers – Invest Québec, la Fiducie du Chantier de l’économie sociale, la SODEC, Filaction, et le RISQ – ont rendu ce projet possible ».

Ancienne église Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours – Denis Tremblay pour Bâtir son quartier.

L’immobilier communautaire au service de la revitalisation des quartiers

La création d’une nouvelle salle de spectacle aura un impact fort dans la vie du quartier. Les activités culturelles qui vont s’y développer vont contribuer à attirer les habitants de Côte-Saint-Paul-Ville-Émard et bénéficier ainsi aux commerces de proximité.

Le groupe communautaire disposera de locaux et de bureaux plus spacieux pour développer son activité d’organisation d’évènements (son, éclairage et vidéo). Par ailleurs, il pourra également accueillir davantage de jeunes en insertion et en formation aux métiers de l’audiovisuel, tout en offrant une possibilité d’hébergement sur place.

Bâtir son quartier, acteur majeur dans la revitalisation des quartiers montréalais et la transformation du patrimoine historique et religieux

La reconversion de sites désaffectés, inutilisés et vieillissants sont souvent le point de départ d’une nouvelle vie de quartier, avec une nouvelle dynamique sociale et économique. Au-delà de la restauration du lieu, la sauvegarde du patrimoine montréalais ou québécois apporte un sentiment de fierté aux populations et la réappropriation de leur milieu de vie et de leur territoire.

Bâtir son quartier a développé et coordonné de nombreux projets de transformation et de rénovation d’édifices connus, parmi les plus récents : la coopérative d’habitation pour familles et petits ménages Station no1 (première station d’électrification longue distance à Montréal), les logements pour aînés et personnes âgées Ste-Germaine-Cousin (église contemporaine Ste-Germaine-Cousin d’intérêt patrimonial), les logements pour aînés et bureaux de Maison Providence (ancien couvent des Sœurs de la Providence), La Traversée / Habitat 1460 (ancien couvent des Sœurs Grises). 

Télécharger le communiqué de presse ici