Inscription et demande de logement

Communiqué : L’exposition de photographies itinérante 10 000 logements, 10 000 foyers de changement! fait étape dans l’édifice Louis-Laberge à Ahuntsic-Cartierville

ExpoMontréal, le lundi 1er février 2016 – L’exposition itinérante de photographies d’art et d’architecture 10 000 logements, 10 000 foyers de changement! s’arrêtera dans l’édifice Louis-Laberge situé au 545, boulevard Crémazie Est à Ahuntsic-Cartierville, du 1er au 11 février prochain. Cette exposition s’inscrit dans le cadre des activités soulignant les 10 000 logements communautaires réalisés par l’entreprise d’économie sociale Bâtir son quartier. Elle est notamment parrainée par deux partenaires de longue date de l’organisme, le Fonds immobilier de solidarité FTQ et la Caisse Desjardins des Travailleuses et Travailleurs unis.

L’objectif de l’exposition est d’attirer l’attention sur les projets d’habitation communautaire qui s’avèrent être des milieux de vie discrets, mais uniques. Nombreux et situés un peu partout dans la région métropolitaine, les logements coopératifs ou à but non lucratif contribuent au développement social, économique et environnemental de leurs quartiers.

Composée principalement de clichés des photographes Valérian Mazataud et Denis Tremblay, l’exposition met en lumière des facettes méconnues de l’habitation communautaire qui séduiront les amoureux de Montréal et les fervents de justice sociale : des projets exceptionnels de recyclage d’anciens bâtiments industriels et conventuels telle l’ancienne maison-mère des Sœurs de la Providence sur la rue Fullum; des portraits touchants d’occupant(e)s qui ont trouvé, en plus d’un toit, de la solidarité et du soutien; des constructions à la fine pointe des normes écoénergétiques; des photographies de cadres de vie chaleureux dont la conception architecturale et l’aménagement en surprendront plus d’un.

« Ces projets d’habitation communautaire sont extrêmement variés et ont chacun leur histoire. Quelles que soient leurs caractéristiques, tous se rejoignent sur un point : ils ont contribué à donner à Montréal un caractère de ville solidaire et durable dont nous pouvons être fiers collectivement. C’est pourquoi nous invitons les résidents et résidentes du quartier à visiter cette exposition qui souligne la prise en charge et la mobilisation des citoyens, des citoyennes, et des groupes communautaires, depuis près de 40 ans. Seulement dans l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville, Bâtir son quartier a contribué à la construction de 850 logements coopératifs », indique Edith Cyr, directrice générale de Bâtir son quartier, l’un des principaux promoteurs immobiliers de Montréal.

« C’est avec fierté que nous accueillons cette exposition dans l’édifice Louis-Laberge, ce lieu rappelant l’ancien président de la FTQ et fondateur du Fonds de solidarité FTQ. Voilà plus de 15 ans que nous travaillons avec Bâtir son quartier et d’autres acteurs tout aussi engagés, à la construction ou à la rénovation de logements communautaires et abordables. Au fil des ans, nous avons investi 59 millions de dollars à ce type de projets qui, non seulement ont été rentables pour les 600 000 actionnaires du Fonds, mais qui ont permis d’améliorer la qualité de vie de ménages à faible ou modeste revenu », soutient Normand Bélanger, président-directeur général du Fonds immobilier de solidarité FTQ.

« À la Caisse Desjardins des Travailleuses et Travailleurs unis, nous faisons plus qu’accompagner les travailleuses, travailleurs et leurs organisations dans la réalisation de leurs projets financiers, nous investissons dans des projets qui nous tiennent à cœur. Nous sommes fiers de contribuer à cette exposition et de partager les fruits d’investissements faits en 2011 au Fonds d’investissement de Montréal (FIM), coordonné par Bâtir son quartier », affirme Guy Champagne, directeur général de la Caisse Desjardins des Travailleuses et Travailleurs unis.

Informations pratiques :

L’exposition a été lancée en octobre au hall d’honneur de l’hôtel de ville de Montréal et circule depuis à travers la ville.

Date :     L’exposition sera accessible au grand public du 1er au 11 février
Heure :   Du lundi au vendredi, de 8 h à 18 h
Lieu :      Hall de l’édifice Louis-Laberge, 545, boulevard Crémazie Est, H2M 2V1
Métro :    Crémazie, sortie nord (ligne orange)
Gratuit

Source : Bâtir son quartier

Information : Mira Fisher, responsable des communications, 514-933-2755, poste 316.

À propos de Bâtir son quartier
Bâtir son quartier est une entreprise d’économie sociale qui coordonne la réalisation de projets d’habitation et d’immobilier communautaire afin de créer des milieux de vie solidaires pour les ménages à faible et moyen revenu. Depuis le début de ses interventions, en 1976, Bâtir son quartier a réalisé près de 400 projets coopératifs ou à but non lucratif totalisant plus de 10 000 logements sur le territoire métropolitain, en plus de nombreux projets de centres de la petite enfance, centres communautaires et installations pour des entreprises d’économie sociale. www.batirsonquartier.com

À propos du Fonds immobilier de solidarité FTQ
Créé en 1991, le Fonds immobilier de solidarité FTQ contribue au développement économique du Québec en participant financièrement et stratégiquement à la réalisation de projets immobiliers rentables, créateurs d’emplois et socialement responsables en partenariat avec des leaders du secteur. Il appuie le démarrage de projets immobiliers de toutes tailles et dans toutes les régions du Québec, tant dans les secteurs résidentiel, de bureaux, commercial, institutionnel qu’industriel. Au 31 décembre 2015, il comptait 37 projets en développement, 41 immeubles sous gestion et 18 millions de pi2 de terrains. Au fil des ans, 59 millions $ ont été consacrés à financer des projets d’habitation abordable, sociale et communautaire.

À propos de la Caisse Desjardins des Travailleuses et Travailleurs unis
La Caisse Desjardins des Travailleuses et Travailleurs unis est fière de partager les fruits d’investissements faits en 2011 au Fonds d’investissement de Montréal (FIM), coordonné par Bâtir son quartier, une entreprise d’économie sociale qui développe des projets d’habitation coopératifs à but non lucratif pour les ménages à faible et à moyen revenu du Grand Montréal.

Quatre ans plus tard, pour sa contribution à mettre en place des partenariats financiers novateurs, notamment avec la Caisse Desjardins des Travailleuses et Travailleurs unis et le FIM, Edith Cyr, directrice générale de Bâtir son quartier, reçoit plusieurs reconnaissances, dont l’un des Prix Desjardins Entrepreneur, catégorie Femmes d’influence, en 2014.

Pour en connaître davantage la Caisse, rendez-vous sur son site Internet, cliquez ici.