Inscription et demande de logement

Communiqué de presse

FORUM MONDIAL DE L’ÉCONOMIE SOCIALE 2016 –  GSEF 2016

Du 7 au 9 septembre 2016

BÂTIR SON QUARTIER ET L’HABITATION COMMUNAUTAIRE QUÉBÉCOISE INSPIRENT LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE

Le modèle québécois du logement communautaire est unique et le GSEF 2016 – le grand rendez-vous international des acteurs de l’économie sociale – ne manquera pas de le souligner dans ses différentes activités dédiées au thème de l’habitation. Bâtir son quartier, l’un des leaders de l’habitation communautaire dans la province et la métropole interviendra dans le cadre de cet évènement qui devrait rassembler plus de 2 000 participants. Notre objectif : réaffirmer la place de l’habitation communautaire dans l’économie sociale et démontrer que celle-ci est un outil au service du développement des villes.

Présentation de nos succès et de nos projets en développement :

Visites de terrain sur le thème de la « revitalisation urbaine »: mardi 6 septembre, de 12h30 à 17h. Visite guidée de projets de logements communautaires innovants et d’envergure, développés par Bâtir son quartier dans Pointe-Saint-Charles et Petite-Bourgogne (Griffintown).

Atelier Habitation: jeudi 8 septembre, de 16h30 à 18h30. En collaboration avec Russel Copeman, Responsable de l’habitation, de l’urbanisme, de la gestion et de la planification immobilière et de l’Office de consultation publique de Montréal, présentation par Edith Cyr, présidente de l’Association des groupes de ressources techniques du Québec, sur le thème « L’habitation communautaire et les groupes de ressources techniques, un modèle d’économie sociale au cœur du développement des villes ».

Exposition de photographies documentaires dans le cadre de l’opération «10 000 logements, 10 000 foyers de changement!», série « De l’Habitation durable »: du 7 au 9 septembre, de 9h à 17h, en salle 516. Dans le cadre des célébrations autour de son 10 000è logement réalisé dans le Grand Montréal, Bâtir son quartier met en lumière une variété de projets d’habitation, leur fort impact social et économique et leur caractère durable.

• En collaboration avec le pôle de l’économie sociale de l’agglomération de Longueuil, présentation à une délégation française originaire de l’agglomération de Rennes: vendredi 9 septembre, à partir de 13h45. Visite guidée de projets phares d’habitation communautaire développés par Bâtir son quartier dans Longueuil.

L’habitation communautaire, fleuron de l’économie sociale québécoise :

La présence en sol québécois de citoyens et citoyennes du monde entier au GSEF2016 est une excellente occasion de souligner à quel point les accomplissements du mouvement l’habitation communautaire constituent une richesse inouïe. Cet important secteur de l’économie sociale regroupe dans la province 30 000 logements en coopératives et plus de 50 000 logements gérés par des organismes à but non lucratif, au total ce sont plus de 80 000 ménages à faible et moyen revenu qui sont concernés aujourd’hui. Cela représente environ 5% du parc locatif actuel, autant de logements à l’abri de la spéculation financière et des reprises arbitraires par des propriétaires.

L’habitation communautaire, levier de développement des collectivités :

Ces réalisations reposent sur plus de 40 ans de mobilisation citoyenne et de recherche de solutions novatrices pour répondre à de grands enjeux de société tels que la pauvreté, l’itinérance, le vieillissement de la population, etc. Les données sur les retombées économiques liées à la construction ou la rénovation de logements démontrent clairement son apport : création d’emplois, effet stimulant sur le marché de la construction et des services, génération d’impôts et de taxes foncières, réduction des coûts en santé et services sociaux, revitalisation de secteurs où sévissent la petite criminalité et une morosité commerciale.

-30-