Bâtir son quartier est né de la fusion, en 1994, de quatre groupes de ressources techniques de quartier : le Service d’aménagement populaire, les Services à l’habitation d’Hochelaga-Maisonneuve, le Service d’aide à la rénovation de Pointe Saint-Charles et la Société populaire d’habitation de Rosemont. Le plus ancien a débuté son activité en 1976 marquant ainsi la fondation de ce qui deviendrait Bâtir son quartier.